Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 4-7561

de Louis Ide (Indépendant) du 21 avril 2010

à la vice-première ministre et ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, chargée de l'Intégration sociale

Maisons de repos et de soins (MRS) - Visites en 2009 - Chiffres - Ventilation par région

médecin
médecine générale
soins à domicile
équipement social
examen médical
statistique officielle
répartition géographique

Chronologie

21/4/2010 Envoi question (Fin du délai de réponse: 21/5/2010 )
6/5/2010 Fin de la législature

Question n° 4-7561 du 21 avril 2010 : (Question posée en néerlandais)

Cette question reprend les questions écrites n°s 4-278 et 4-2310, mais vise à obtenir des chiffres plus récents. Ces questions portaient sur le nombre de visites dans les maisons de repos et de soins (MRS).

Le « Journal du médecin » du 12 octobre 2007 mentionnait le fait que les médecins travaillent de plus en plus sur rendez-vous. Pour beaucoup de patients, ce serait une manière facile d’éviter les salles d’attente bondées. Cela diminue aussi le nombre de visites à domicile qui prennent beaucoup de temps (et sont de plus en plus coûteuses à cause du prix des carburants). Il est scientifiquement prouvé que les meilleurs soins sont donnés dans le cabinet du médecin. Les médecins (généralistes) y disposent de tout le nécessaire pour dispenser les meilleurs soins. Cela leur évite aussi d'être confrontés à d'importants problèmes de parking. L’introduction d’un « stationnement illicite non gênant exigé » (SINGE) n’aurait pas un très grand impact sur la situation actuelle du trafic. Moins de visites à domicile signifierait moins de problèmes de parking, moins de sigles SINGE à délivrer et par conséquent, l'octroi plus facile de ces sigles par l’administration.

Afin de pouvoir mieux inventorier la situation, j’aimerais recevoir une réponse aux questions suivantes, qui traitent toutes des visites dans les maisons de repos et de soins (MRS) :

1. Combien de visites à un malade en MRS (numéro de nomenclature 103913) ont-elles eu lieu en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles au cours de l'année 2009 ? Quel pourcentage des consultations totales en MRS cela représente-t-il en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles ? Quel était le total pour la Belgique au cours de cette année ?

2. Combien de « visites à un malade effectuées le soir entre 18 h et 21 h » en MRS (numéros de nomenclature 103913 et 104333) ont-elles eu lieu en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles au cours de l'année 2009 ? Quel pourcentage des consultations totales en MRS cela représente-t-il en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles ? Quel était le total pour la Belgique au cours de cette année ?

3. Combien de « visites à un malade effectuées la nuit entre 21 h et 8 h » en MRS (numéros de nomenclature 103913 et 104311) ont-elles eu lieu en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles au cours de l'année 2009 ? Quel pourcentage des consultations totales en MRS cela représente-t-il en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles ? Quel était le total pour la Belgique au cours de cette année ?

4. Combien de « visites à un malade effectuées un samedi, un dimanche ou un jour férié » en MRS (numéros de nomenclature 103913 et 104296) ont-elles eu lieu en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles au cours de l'année 2009  ? Quel pourcentage des consultations totales en MRS cela représente-t-il en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles ? Quel était le total pour la Belgique au cours de cette année ?