Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 4-3880

de Louis Ide (Indépendant) du 4 aôut 2009

à la vice-première ministre et ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, chargée de l'Intégration sociale

Médicaments générique - Nombre de prescriptions en 2008 - Ventilation par région

médicament générique
statistique officielle
répartition géographique
antibiotique
assurance maladie

Chronologie

4/8/2009 Envoi question (Fin du délai de réponse: 3/9/2009 )
8/9/2009 Réponse

Question n° 4-3880 du 4 aôut 2009 : (Question posée en néerlandais)

Depuis quelques années, la consommation de médicaments génériques ou, plus largement, de “médicaments bon marché”, est fortement encouragée, notamment parce qu'elle a un impact sur le budget de la Santé publique. Depuis peu, tous les médecins et les dentistes bénéficient d'un feed-back à ce sujet.

J'ai déjà obtenu quelques statistiques à ce sujet dans les réponses aux questions n°4-565 et 4-1411. J'aurais toutefois souhaité demander aujourd'hui des chiffres plus récents (pour 2008).

J'aurais souhaité obtenir de la ministre des statistiques brutes, c'est-à-dire non standardisées. C’est important pour pouvoir suivre l’évolution dans le temps. Dès lors que l'Institut national d'assurance maladie-invalidité (INAMI) standardise les données, je ne peux plus les comparer avec les années antérieures. En cas de standardisation, on doit d’ailleurs être attentif aux facteurs susceptibles d’être pris en compte.

1. La ministre peut-elle indiquer la part des “médicaments bon marché” prescrits par les généralistes, les dentistes et les médecins en général en 2008 dans toute la Belgique ?

2. Peut-elle indiquer la part des médicaments antibiotiques bon marché prescrits par les généralistes, les dentistes et les médecins en général en 2008 dans toute la Belgique ?

3. Peut-elle indiquer la part des médicaments bon marché prescrits par les généralistes, les dentistes et les médecins en général en 2008 en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles ?

3. Peut-elle indiquer la part des médicaments antibiotiques bon marché prescrits par les généralistes, les dentistes et les médecins en général en 2008 en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles ?

Réponse reçue le 8 septembre 2009 :

En réponse à votre question, je peux vous communiquer ce qui suit :

Le tableau 1 présente, par région et par catégorie de prescripteur, la part dans l’usage (exprimé en nombre de prescriptions) des « médicaments bons marchés1 » pour l’année 2008, telle qu’on la retrouve dans Pharmanet (spécialités délivrées en officines publiques et remboursées par l’Institut national d’assurance maladie-invalidité – INAMI).

Tableau 1 : part dans l’usage des « médicaments bons marchés » 2008 par région et catégorie de prescripteur

Région

Généralistes

Dentistes

Spécialistes

Médecins en général

Total (généralistes, dentistes, spécialistes)

Bruxelles

33,8%

70,3%

30,0%

32,7%

33,4%

Flandre

35,3%

69,4%

29,4%

34,3%

34,7%

Wallonie

35,8%

66,7%

29,5%

34,7%

35,0%

Belgique

35,4%

68,6%

29,6%

34,3%

34,7%

1 Sont repris comme médicaments bons marchés les génériques, les copies, les médicaments originaux qui sont entrés dans le système de remboursement référentiel et ont diminué leur prix au niveau de la base de remboursement et les médicaments prescrits selon Dénomination Commune Internationale (DCI).

Le tableau 2 présente, par région et par catégorie de prescripteur, la part dans l’usage (exprimé en nombre de prescriptions) des « médicaments bons marchés », section antibiotiques, pour l’année 20081, telle qu’on la retrouve dans Pharmanet (spécialités délivrées en officine publique et remboursées par l’Institut national d’assurance maladie-invalidité - INAMI).

Tableau 2 : part dans l’usage des « médicaments bons marchés », section antibiotiques 2008 par région et catégorie de prescripteur

Région

Généralistes

Dentistes

Spécialistes

Médecins en général

Total (généralistes, dentistes, spécialistes)

Bruxelles

68,7%

84,8%

61,7%

66,5%

69,0%

Flandre

63,5%

78,9%

57,5%

62,5%

63,7%

Wallonie

63,6%

79,0%

56,9%

62,5%

63,7%

Belgique

63,9%

79,8%

57,9%

62,8%

64,1%