Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 4-2177

de Louis Ide (Indépendant) du 16 décembre 2008

à la vice-première ministre et ministre des Affaires sociales et de la Santé publique

INAMI - Kinésithérapie - Dépenses - Ventilation régionale

profession paramédicale
soins de santé
statistique officielle
répartition géographique
coût de la santé

Chronologie

16/12/2008 Envoi question (Fin du délai de réponse: 19/1/2009 )
5/1/2009 Dossier clôturé

Réintroduite comme : question écrite 4-2387

Question n° 4-2177 du 16 décembre 2008 : (Question posée en néerlandais)

La kinésithérapie est une branche capitale des soins de santé. Elle me tient donc particulièrement à cœur, comme en témoignent certaines de mes précédentes questions écrites et les efforts que je consens pour faire supprimer l’examen injuste de fin d’études. Je souhaiterais pourtant connaître le montant des dépenses consenties en Belgique pour la kinésithérapie. Je n’ai malheureusement pas pu trouver de statistiques récentes.

J’aimerais dès lors que la ministre réponde aux

questions suivantes. Je souhaiterais qu’elle me

communique des chiffres bruts, à savoir des

chiffres non standardisés. C’est important pour

pouvoir suivre l’évolution dans le temps. Dès lors

que l’Inami standardise les données, je ne peux

plus les comparer avec les années antérieures. En

cas de standardisation, on doit d’ailleurs être

attentif aux facteurs susceptibles d’être pris en

compte.

1. À combien les dépenses consenties en Belgique pour la kinésithérapie se sont-elles montées au cours des années 2002, 2003, 2004, 2005, 2006 et 2007 et durant le premier semestre de 2008 ?

2. La ministre peut-elle me fournir une ventilation régionale (Flandre, Wallonie, Bruxelles) des données communiquées en réponse à la question 1 ?

3. Peut-elle également subdiviser les données régionales visées à la question 2 selon les différents numéros de nomenclature visés aux chapitres Ier à VI et globalement ?