Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 4-2151

de Louis Ide (Indépendant) du 16 décembre 2008

à la vice-première ministre et ministre des Affaires sociales et de la Santé publique

INAMI - Action concernant les échographies gynécologiques - Résultats - Conséquences

Institut national d'assurance maladie-invalidité
assurance maladie
diagnostic médical
gynécologie
coût de la santé

Chronologie

16/12/2008 Envoi question (Fin du délai de réponse: 19/1/2009 )
5/1/2009 Dossier clôturé

Réintroduite comme : question écrite 4-2361

Question n° 4-2151 du 16 décembre 2008 : (Question posée en néerlandais)

On évoque en page 17 du rapport annuel 2007 de l’INAMI la réalisation d’un certain nombre d’actions menées en 2007. L’un des objectifs de l’INAMI est de réduire la surconsommation et l’utilisation impropre de prestations de soins médicaux.

Dans ce cadre, l’INAMI a adressé à 312 gynécologues un courrier concernant l'imputation des dépenses gynécologiques. On n’y trouve pas davantage de détails.

C’est la raison pour laquelle j’aimerais obtenir une réponse aux questions suivantes :

1. La ministre peut-elle me communiquer les résultats de cette action ?

2. Quelles sont les conséquences de ces résultats ? Cela influe-t-il également sur les dépenses ?

3. Qu’entreprendra-t-on encore au fil du temps dans le cadre de ce projet ?